L’intelligence naturaliste, votre clé pour une vie épanouissante

//L’intelligence naturaliste, votre clé pour une vie épanouissante

L’intelligence naturaliste, votre clé pour une vie épanouissante

Vous le savez peut-être, mais votre intelligence ne se mesure pas uniquement à l’aune de votre capacité à résoudre une équation mathématique. Longtemps réduite au concept de quotient intellectuel et aux tests de QI, l’intelligence humaine est en fait une véritable machinerie de précision. Chaque individu, au quotidien, peut faire preuve d’intelligence en de multiples occasions ; il peut classer, percevoir, appréhender les choses d’une manière personnelle et différente du voisin, en fonction de ses propres capacités.

Peut-être n’êtes-vous pas à l’aise en musique, en littérature, en mathématiques, mais avez-vous toujours eu une attirance pour votre environnement naturel, la faune et la flore ? Il y a alors de grandes chances que vous fassiez preuve d’une forte intelligence naturaliste ! Découvrez-en plus sur le formidable potentiel de ce type d’intelligence.

Les types d’intelligence

En effet, lorsque nous parlons de la notion d’intelligence, nous devrions plutôt la penser au pluriel.

Je fais ici référence à la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner. Pour lui, il existe plusieurs formes d’intelligence, ce qu’occulte totalement le système scolaire. Classiquement, la mesure de l’intelligence se cantonne, dès notre plus jeune âge, à une estimation de nos capacités en mathématiques et en logique, parfois en langues.

Mais il ne s’agit là que de types d’intelligence parmi d’autres ! Dans son ouvrage « Frames of mind », Gardner identifie un total de huit intelligences, dont nous sommes tous équipés, à différents degrés. Les deux premières sont quasiment les seules considérées dans les milieux scolaires, et la société en général : l’intelligence linguistique, et celle logico-mathématique.

Il existe pourtant d’autres formes d’intelligence, tout aussi primordiales : l’intelligence spatiale, intra-personnelle, interpersonnelle, corporelle-kinesthésique, musicale, et enfin, naturaliste.

Qu’est-ce que l’intelligence naturaliste ?

Comme son nom l’indique, l’intelligence naturaliste est votre capacité à comprendre, appréhender et apprécier la nature. Vous, moi, tout le monde est plus ou moins sensible à la beauté de la nature, la diversité et la richesse de la biomasse, l’incroyable biodiversité de notre planète. Nous sommes tous venus au monde avec cette intelligence naturaliste, héritée de nos ancêtres après des millénaires d’évolution.

S’émerveiller devant les merveilles de la nature, des animaux, des plantes, est le signe d’une grande intelligence naturaliste. À l’heure où les sujets de l’écologie et de la protection de l’environnement prennent une place de plus en plus prégnante dans l’actualité, la politique et la société, l’intelligence naturaliste devient… naturellement une intelligence amenée à s’exprimer plus avant dans le débat public.

Vous ressentez et comprenez la nature, vous sentez bien à son contact, recherchez sa présence ? Vous comprenez facilement comment catégoriser les diverses familles de végétaux, animaux, minéraux ? Alors, vous êtes sans nul doute doté d’une intelligence naturaliste très développée. Et si ce n’est pas le cas, vous pouvez parfaitement la travailler pour augmenter votre bien-être, et vous sentir ainsi plus heureux au contact de la formidable nature qui nous entoure !

L’intelligence naturaliste : pourquoi faire ?

Grâce à une grande intelligence naturaliste, vous pouvez fort bien réussir dans tous les domaines liés à la nature, la compréhension du monde. Archéologues, botanistes, zoologistes… s’épanouiront dans leur activité grâce à cette intelligence naturaliste. Mais vous pouvez la travailler et en profiter sans baser votre vie professionnelle sur elle !

L’intelligence naturaliste vous aide, tout simplement, à mieux percevoir le monde, et les règles qui le régissent. Elle vous permet de relativiser notre place dans le monde, de comprendre que nous avions une chance infime seulement d’exister. Elle vous attire et vous fait savourer toutes les merveilles du micro et du macro-cosmos, afin de vivre une existence épanouissante, plus facilement détachée des turpitudes du quotidien.

Mais l’intelligence naturaliste peut aussi vous guider dans de nombreux domaines de votre vie. Mes livres sont remplis de témoignages édifiants de gens qui ont pu bâtir des fortunes grâce à elle. Prenez le shinkansen, le TGV japonais, dont la forme est issue du bec d’un oiseau du pays : encore une belle preuve d’exploitation de l’intelligence naturaliste !

Au-delà de cet aspect que j’appellerais utilitariste, l’intelligence de la nature est l’une des conditions de notre ancrage dans l’ici et de maintenant. C’est la capacité de s’arrêter devant un coucher de soleil et de se laisser habiter par son rougeoiement, de regarder un paysage et d’être interpellé par l’incroyable pacification de la nature, par l’ordre des choses : tout est là, tout est dit. L’intelligence de tels intermèdes, qui faisaient partie intégrante de la vie de nos ancêtres, me semble vitale dans notre monde frappé par la maladie de l’accélération. Se reconnecter à la nature, c’est appréhender la vraie notion du temps…

Ce que nous appelons le biomimétisme est un formidable réservoir d’inspiration et d’innovation. Le biomimétisme, c’est calmer notre égo pour ouvrir les yeux. Les exemples ne manquent pas.

Vous êtes assis dans un Airbus à 10 000 mètres d’altitude. Vous jetez un oeil à l’extérieur. L’extrêmité des ailes qui battent gracieusement se termine par éléments de métal retournés, des winglets, des ailerettes. Elles permettent une meilleure stabilité et une réduction des frottements.

L’inventeur ? Les…cigognes d’Alsace!

Vous êtes pieds-nus. Vous marchez sur le sable en écrasant allègrement des minuscules constructions de sables en colimaçon. A l’intérieur, le vers du futur, qui vous veut du bien! Arenicola marina. Son hémoglobine possède d’incroyables qualités pour apporter de l’oxygène à des greffons, de la focaliser sur des plaies.

Changeons notre regard. La nature n’est pas un stock et cessons de faire fausse route en pensant que nous allons la sauver.

C’est elle qui nous sauvera…ou pas.

Développez votre intelligence !

Je ne cesserai de le répéter : vous êtes plus intelligent que vous ne le croyez ! Peut-être l’intelligence naturaliste est-elle votre point fort ; auquel cas, vous pourrez vous ressourcer et vous épanouir au contact de la nature, et vivre en harmonie avec le monde et vous-même.

L’intelligence naturaliste, comme les autres intelligences, est en vous depuis votre naissance : qu’attendez-vous pour aller la chercher ?

By | 2019-06-04T14:11:50+00:00 juin 4th, 2019|Actualité|0 Comments